Les aides à la mobilité

Aide à la mobilité de Pôle Emploi

 Vous vous rendez à un entretien d’embauche, vous participez à un concours public, vous suivez une prestation intensive, vous reprenez un emploi ou vous entrez dans une formation éloigné(e) de votre lieu de résidence, une aide à la mobilité peut vous être accordée sous la forme d’une prise de tout ou partie de vos frais de déplacement, de repas, et d’hébergement.

 

 

 

L’aide à la mobilité, c’est quoi ?

Frais de déplacement : prise en charge à hauteur de 0,20 €/km X nombre de km parcouru aller-retour ou par des bons SNCF (bon de transport ou bon de réservation délivré uniquement dans le cadre d’une recherche d’emploi ou la participation à un concours public).

Frais de repas : forfait de 6 € par jour. Si les frais de repas sont pris en charge par un autre organisme (OPCA , Conseil régional, ou employeur par exemple), Pôle emploi n’intervient pas, même si cette aide est moins avantageuse.


Frais d’hébergement : plafond de 30 € par nuitée dans la limite des frais que vous engagez et sur présentation des justificatifs. 

Vous pouvez bénéficier de l’aide à la mobilité, tous types de prise en charge confondus dans la limite d’un plafond annuel de 5000 €.

  

Pour qui ?

Les demandeurs d'emploi inscrits à Pôle Emploi en catégorie 1, 2, 3, 4 "stagiaire de la formation professionnelle", 5 "contrat aidé" :

- non indemnisés au titre d’une allocation chômage ;

- Ou indemnisés au titre d'une allocation de chômage dont le montant est inférieur ou égal à celui de l'ARE (allocation chômage) minimale.

 

Quelles sont les conditions ?

L’entretien d’embauche, le concours public, la prestation intensive, l’emploi repris ou la formation suivie doit être situé à plus de 60 km aller-retour* ou à 2 heures de trajet aller-retour du lieu de votre domicile.

L’entretien d’embauche ou l’emploi repris doit concerner soit un contrat à durée indéterminée (CDI) soit un contrat à durée déterminée (CDD) ou un contrat de travail temporaire (CTT) de trois mois consécutifs minimum. Les contrats à temps partiel sont éligibles.

Pour une formation, celle-ci doit être financée ou cofinancée par Pôle emploi (Action de formation conventionnée - AFC, Action de formation préalable au recrutement - AFPR, Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle - POEI, Aide individuelle à la formation - AIF - sauf pour un bilan de compétence) ou financée par un OPCA dans le cadre du dispositif « CSP » ou dans le cadre d’une POE Collective - POEC.

  

Comment faire la demande ?

Adressez-vous à votre conseiller Pôle emploi qui vous indiquera, en fonction de votre situation, quel formulaire de demande remplir et les justificatifs à fournir.

La demande d’aide doit être déposée auprès de votre pôle emploi :

-  Avant votre entretien d’embauche, votre prestation intensive ou votre participation à un concours public ou au plus tard dans un délai de 7 jours après l’entretien d’embauche, le premier jour de la prestation intensive ou du concours public ;

-  Au plus tard dans le mois qui suit votre reprise d’emploi ou votre entrée en formation.

 

L'aide Mobili-pass

Vous déménagez pour des raisons professionnelles ? L’aide mobili-pass vous aide à couvrir les frais inhérents à votre mobilité professionnelle.

 

 

L’aide mobili-pass, c’est quoi ?

Une aide sous forme de subvention ou de prêt accordée par Action Logement et destinée à financer certains frais certains liés au changement de logement d’un salarié suite à une mobilité professionnelle. L’aide mobili-pass est une enveloppe de 3500€ (ou 3000€ dans certaines zones), scindée en deux :

 

- Une subvention de 2200€ maximum (1900€ dans certaines zones) accordée dans le cadre d’un accompagnement à la recherche d’un logement locatif dans la ville d’arrivée : le CIL pass-mobilité. Le CIL pass-mobilité est un accompagnement personnalisé dont le coût peut être pris en charge par la subvention Mobili-pass. Il consiste à aider le salarié à trouver son logement.

- et/ou un prêt (à taux 1%) à rembourser sur 36 mois maximum pour couvrir des dépenses liées au logement (frais d’agence, double charge de logement, frais d’hôtel…)

 

Pour qui ?

- Les salariés (CDD, CDI, alternance) d’un établissement du secteur privé (domaine non agricole et entreprise de 10 salariés ou +)

- Qui, dans le cadre d’une mutation, d’une embauche (permanente ou temporaire) ou d’une formation (dans le cadre d’un plan de sauvegarde pour l’emploi), doit changer de logement ou entrer en location dans un second logement.

- Le salarié doit être locataire soit 3 mois avant l’événement, soit 6 mois après l’événement.

- Il doit y avoir plus de 70km entre le site du départ et celui d’arrivée.

- L’aide est par ailleurs soumise à des conditions de ressources.

Toutes les informations sur ce lien.

 

Comment faire la demande ?

Le dossier de demande est à retirer dans une agence Action Logement et à déposer rapidement, au plus tard 6 mois suivant l’embauche, la mutation ou le départ en formation.

 

Le chèque mobilité

Une aide du Conseil régional de Bretagne, destinée aux jeunes demandeurs d’emploi pour faciliter leur mobilité quand l’emploi ou la formation souhaitée est éloigné du lieu de résidence.

 

Le chèque mobilité peut être utilisé pour différents frais liés au changement de situation du bénéficiaire et notamment, les premiers frais de logement ou le coût d’une double résidence. Le montant du chèque est calculé selon la situation particulière de chacun.

  

Pour qui ?

- Être demandeur d’emploi inscrit à Pôle Emploi

- Avoir moins de 26 ans

- Résider en Bretagne

- Être accompagné par la Mission Locale

- Accéder à un premier emploi ou à une formation en dehors du bassin d’emploi d’origine.

 

Comment faire la démarche ?

S’adresser à votre conseiller Mission Locale qui peut prescrire le Chèque mobilité sous certaines conditions.

 

 

Contacts/adresses :

 

- Action Logement, 17 Boulevard du Général Leclerc, 56325 Lorient // Tél : 02 97 35 08 00 // www.actionlogement.fr

- Mission Locale du Pays de Lorient,  44 Avenue de la Marne, 56100 Lorient // Tél : 02 97 21 42 05 // www.mllorient.org

- Pôle Emploi, deux agences à Lorient : 2 Rue Alice Coleno, CS 22243, 56100 Lorient / 9 Rue François Toullec, 56100 Lorient // Tél : 01 77 86 39 49 // www.pole-emploi.fr